Votre patrimoine est un projet d'avenir
08/08/2019
L’or physique, une valeur précieuse
PLACEMENTS, INVESTISSEMENTS
Pour préserver à vos achats du métal jaune tout son potentiel de placement refuge, mieux vaut se tourner vers les supports de l’or dit d’investissement. Lingot, plaquettes, pièces de monnaies…, quels produits privilégier ?

Bon outil de diversification, l’or physique joue un rôle stabilisateur dans un patrimoine pouvant
souffrir en cas de crise financière, d’incertitudes géo-politiques ou de graves turbulences
économiques. Revendu dans de telles périodes où il attise la convoitise, le métal jaune peut,
en outre, offrir à son détenteur un bon retour sur investissement. À condition de miser sur l’or dit
d’investissement qui se compose de pièces et de lingots. Afin de répondre à ce statut (non
soumis à la TVA), les barres, lingots et plaquettes d’or doivent avoir un poids supérieur à un
gramme et une pureté égale ou supérieure à 995 millièmes. Ces produits doivent être
accompagnés d’un certificat, appelé bulletin d’essai. Quant aux pièces, elles doivent présenter
une pureté égale au moins à 900 millièmes et répondre à certaines exigences : avoir été
frappées après 1800, avoir ou avoir eu un cours légal dans leur pays d’origine et être achetées
à un prix qui ne soit pas supérieur à 80 % de la valeur de l’or sur le marché. 

Des produits plus chers que la seule valeur du métal précieux

En effet, si l’or fait l’objet d’une cotation au jour le jour, les supports d’or d’investissement sont
vendus plus cher que la valeur de leur poids en or. Ce surcoût est appelé la prime,
correspondant aux frais de fabrication, de conditionnement, d’expédition, de marge des
intermédiaires… Cette prime est plus ou moins élevée selon le type de produit (lingots,
lingotins, pièces de monnaie…) mais aussi selon la quantité achetée.

Par ailleurs, pour être échangés, pièces et lingots doivent être dans un excellent étant de
conservation, ne présentant ni rayures ni marques de chocs. Les pays de l’Union européenne
établissent une liste annuelle des pièces considérées pour l’année suivante comme étant de l’or
d’investissement. En France, on en compte une vingtaine dont la plus célèbre est le Napoléon.

Les pièces et plaquettes pour plus de flexibilité à la revente

Quel support privilégier ? Tout dépend bien sûr du montant que l’on souhaite acquérir mais
aussi de la flexibilité que l’on désire se réserver pour opérer ses futures cessions. S’il revient
moins cher d’acheter un lingot d’or d’un kilogramme au lieu de dix lingots à 100 grammes, la
seconde option vous permettra de pouvoir revendre votre or par fractions, en fonction des
cours du moment et de vos besoins en liquidités. 

Où acheter ?

Votre banquier vous commandera vos pièces ou lingots et vous aidera à choisir la meilleure
solution de conservation selon votre situation personnelle, dans un coffre-fort personnel ou en
banque ou encore chez un dépositaire spécialisé.


© Alexandre Roman – Uni- Médias – juillet-août 2019

Archives

Les dernières Actualités

08/08/2019
Donation-partage transgénérationnelle, un pacte familial
FISCALITÉ,SUCCESSION,TRANSMISISON
13/06/2019
SCPI : 3 moyens d’alléger l’imposition de vos dividendes
FISCALITÉ, IMMOBILIER
13/06/2019
À quoi sert une donation entre époux ?
SUCCESSION TRANSMISSION
20/03/2019
Ces biens qui échappent à l’IFI
FISCALITÉ