Votre patrimoine est un projet d'avenir
07/03/2016
Actualités Economiques
France - Edition du 7 Mars
Chômage et Prix de l'immobilier

Léger repli du taux de chômage au quatrième trimestre :

 Au quatrième trimestre, le taux de chômage au sens du BIT diminue de 0,1 point à 10,0% (France métropolitaine). En tendance, le taux de chômage est assez stable depuis trois ans. Il est actuellement au même niveau qu’au second trimestre 2013. La politique du gouvernement vise à endiguer le chômage via deux  stratégies. D’une part, un plan d’urgence annoncé en janvier dont la mesure phare consiste en l’augmentation de l’effort de formation, avec l’objectif de former 500 000 chômeurs. A cela s’ajoute, par exemple, une subvention temporaire pour les nouvelles embauches dans les PME pour les salaires compris entre 1 et 1,3 Smic. Pour plus de précisions sur ces mesures lire notre note Un nouveau plan pour l’emploi du 21 janvier Le second volet, plus structurel, consiste en une réforme du marché du travail qui vise à creuser le sillon de la politique de flexi-sécurité en s’inspirant du rapport Combrexelle. En particulier, il s’agit de renforcer les possibilités pour les entreprises de mettre en place des accords collectifs. Cela fait également écho aux réformes mises en place après la crise dans d’autres pays limitrophes (Italie et Espagne), dont l’objectif est d’enrichir la croissance en emplois. Historiquement, une estimation d’une loi d’Okun montre qu’en France une croissance de 1,5% permet de faire diminuer graduellement le chômage, tandis que pour rappel la croissance atteint 1,1% en 2015. 

Prix de l’immobilier stabilisés en 2015 :

Les prix des logements anciens avaient baissé modérément en 2012, -2,1% sur un an (T4/T4), en 2013, -1,9% et en 2014, -2,5%. Ils se sont stabilisés en 2015, 0% sur un an au T4 2015. Les rythmes sont un peu différents en Ile-deFrance,-0,8% au T4, et en province, +0,3%. La hausse est de 0,4% à Paris. De même, on constate une baisse pour les appartements, -0,8% et une hausse pour les maisons, +0,6%. Les prix se sont raffermis sur les mois récents. Cette tendance devrait se maintenir à court terme. Au vu de l'indicateur avancé des notaires, la hausse des prix atteindrait 0,3% sur un an en Ile-de-France en avril 2016 et 1,6% à Paris.

Études Économiques Groupe – Crédit Agricole S.A.
12, place des États-Unis – 92127 Montrouge Cedex
Directeur de la publication : Isabelle JOB-BAZILLE
Rédacteur en chef : Armelle SARDA


Archives

Les dernières Actualités

05/11/2019
Consentir un prêt à ses enfants
FISCALITÉ, SUCCESSION TRANSMISSION
05/11/2019
Protéger l’avenir de son partenaire de Pacs
SUCCESSION TRANSMISISON
02/10/2019
Réaliser un investissement en zone locative tendue
PLACEMENTS, IMMOBILIER, INVESTISSEMENTS
02/10/2019
Derniers mois pour faire baisser votre impôt 2020
FISCALITÉ
02/10/2019
Assurance vie et régime communautaire font parfois mauvais ménage
SUCCESSION TRANSMISISON